Les traditions liées à la cérémonie

tradition de cérémonie

Les traditions liées à la cérémonie

2 février 2016 Blog,Traditions

Quand on est invité à un mariage, on remarque souvent qu’il y a des choses qu’on a déjà vu dans un autre mariage, ce sont les traditions du mariage. Oui mais elles viennent d’où ces traditions ? Certaines n’ont plus aucun rapport avec l’importance qu’on leur donne aujourd’hui. Qu’est ce qu’elles signifient au fond ? Il y a notamment les traditions liées à la cérémonie. Aujourd’hui je vous parle de deux d’entres elles.

  

La marche nuptiale

Dès qu’on entend les premières notes de la marche nuptiale de Mendelssohn ou de Wagner, on pense tout de suite à mariage ! C’est indissociable !

Ok mais pourquoi cette musique et pas Beethoven ou Mozart ? Parce qu’en 1858, le Prince Prusse Friedrich et la Princesse Victoria d’Angleterre ont choisi ces deux marches pour accompagner leur cortège lors de leur mariage. Décidément, la monarchie a eu pas mal de répercussions sur le mariage, même de nos jours !

 

Pour ton information, et parce qu’on parle quand même tradition dans cet article, si tu te maries à l’église, sache que tu ne mets pas n’importe quelle marche nuptiale dans n’importe quel ordre.

Lorsque vêtue de ta belle robe blanche, tu t’avances lentement vers l’autel où ton futur marié t’attends les yeux remplis de larmes de joie (tu t’imagines bien là ?), il faudrait mettre la marche nuptiale extraite de l’opéra « Lohengrin », composé en 1848 par Wagner.

 

Une fois que vous avez tous les deux dit oui, vous vous êtes embrassés et échangés vos alliances, vous allez sortir main dans la main joyeux comme tout sur la marche nuptiale extraite de l’opéra « Songe d’une nuit d’été », écrite par Felix Mendelssohn en 1826.

 

Voilà comme ça si tu ne savais pas laquelle des deux choisir, tu sais à présent que tu peux mettre les deux !

 

 

Avec le cortège, vient souvent les enfants d’honneur ; ce qui nous emmène à notre deuxième explication d’origine de traditions.

 

Les enfants d’honneur

Pour celle là, on remonte bien avant le 19ème siècle et en dehors de l’église, nous voilà sous l’Antiquité et dans des civilisations païennes.

A l’époque, les mariés étaient entourés d’un cortège de jeunes du même âge qu’eux. La ruse était de ne pas pouvoir les dissocier des autres pour éviter au diable et aux mauvais esprits (les revoilà eux !) de les reconnaître.

 

Quelques années (siècles) plus tard, on prenait comme demoiselle d’honneur les sœurs, cousines et amies proches (comme aujourd’hui en fait !) pour qu’elles se trouvent un fiancé (tant qu’à faire !)…ou plutôt un bon pié de riz !

 

De nos jours, on trouve beaucoup d’enfants dans le cortège pour symboliser la jeunesse et la pureté.

le cortège d'enfants

 

Et toi, as-tu respecté ces deux traditions ? As-tu choisi une musique qui te correspondait mieux ? Laquelle ?

Qui avais-tu dans ton cortège pour t’accompagner ? Des enfants ? Des amies ? Ta famille ? Dis nous tout…

 

Crédit photo : Ludovic Ismaël

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *