La tradition du lancer de bouquet

lancer de bouquet

La tradition du lancer de bouquet

5 janvier 2016 Blog,Traditions

Aujourd’hui on repart dans les traditions…et je vais vous parler fleurs.

Au moment des préparatifs, par automatisme quand on va voir notre fleuriste, on lui parle spontanément de notre bouquet (comment ça, tu n’as pas fait ça toi ?!). Oui mais pourquoi les mariées, pour la majorité (très grande majorité), se trimballent ce bouquet une bonne partie de la journée ?

Aux temps des croisades (tu sais le temps où il y avait des chevaliers !), la tradition voulait qu’en symbole de pureté, la future mariée confectionnait elle-même un bouquet de fleurs d’oranger. Pour le choix des fleurs, on repassera…

Entre 1850 et 1914, les mariés devaient conserver sous une cloche son bouquet pendant toute la durée du mariage (je te laisse deviner la tête du bouquet au bout de 50 ans). Quoi que en y réfléchissant, la mode actuelle en déco de mettre les fleurs sous cloche sur les tables viendraient peut-être de là ?

En parlant de fleurs et de bouquet, il y a une autre tradition le jour J que beaucoup de jeunes filles célibataires (ou non-mariées) invitées au mariage attendant avec impatience : le lancer de bouquet.

D’après la légende, garder son bouquet de fleurs toute la journée dans ses mains était un gage de porte-bonheur. Le lancer serait donc un envoi de bonheur à celle qui attrapera le bouquet…et qui est censée se marier dans l’année.

Et vous, vous allez lancer votre bouquet ? Vous l’avez déjà attrapé ?

Crédit photo : Ludovic Ismaël

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *