La robe de mariée

robe de mariée

La robe de mariée

18 août 2015 Blog,Traditions

Aujourd’hui, on va parler tradition ! Même si on est nombreuses à vouloir casser les traditions, il y en a quelqu’unes qui sont tenaces comme celle dont je vais vous parler dans cet article, il s’agit de la robe blanche !

Pourquoi la plupart des mariées portent une robe blanche ? Est-ce que ça a  toujours été comme ça ?

En Occident, les robes de mariées sont principalement blanches, même si on voit parfois des pointes de couleurs apparaitre ici et là, voire carrément une robe en couleur. En Asie, la robe est rouge, symbole de bonheur car le blanc est la couleur du deuil.

Pour nous françaises, le blanc symbolise la pureté, la virginité et l’innocence de la future mariée. Bon d’accord, on ne berne personne en disant que ces 3 adjectifs ne nous définissent plus vraiment lors de notre D-day, mais ça n’empêche on est nombreuses à vouloir notre robe blanche !

Faisons un petit cours d’histoire pour comprendre où est née cette tradition !

Pendant l’empire Romain (c’est à dire entre 27 AV JC et 476 AP JC….oui ça remonte à perpète !), la robe était blanche mais le voile était de couleur jaune. La tradition se perdit au Moyen-Age où les jeunes mariées mettaient plutôt leur plus belle robe, peu importe sa couleur. Le blanc réapparaît à la fin du 19ème siècle avec l’Eglise. A cette époque, la robe des jeunes communiantes est blanche. Cette couleur représente la perfection et la lumière.

Oui mais voilà, même si l’Eglise a beaucoup joué dans cette tradition, nous ce qu’on aime c’est la mode ! En Grande-Bretagne, le mariage de la Reine Victoria va beaucoup influencer les traditions du mariage en 1840. Elle portait une imposante robe en satin blanc pour symboliser sa pureté avec un voile garnit de fleur d’oranger. Les femmes du 19ème siècle n’étaient pas si différentes de nous car elles suivirent cette mode montrée par la monarchie ! Plus tard, elle se généralisa aux classes populaires.

Crédits photo : Ludovic Ismael

Miguel Medina (photographe AFP)

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *